Le Bassin Mussipontain rêve d’exploit face à « Folsch »

Classé dans : Presse | 0
Face à un client comme Folschviller (N1), Thibaut Dam (au premier plan) et le BMHB vont devoir s’arracher pour s’inviter au quatrième tour de la Coupe de France. ( /Pierre ROLIN )

Tombeurs de Villers (N2) au round précédent, les joueurs de Jean-Christophe Ehlé se verraient bien créer la sensation dans le « choc lorrain » du week-end. À la clef : un quatrième tour que le BMHB n’a plus connu… depuis une décennie.

Bassin Mussipontain (N3) – Folschviller (N1) Ce samedi à 20h30
à Dieulouard

Du côté de Dieulouard, on s’apprête à renouer avec l’ambiance des samedis de « gala ». « Si l’on se fie aux premiers matchs de la saison, tout en intégrant le fait que les réserves s’affrontent en lever de rideau, il ne serait pas étonnant de voir 400 à 500 personnes dans les tribunes », imagine Margot Scherrer, responsable de la communication au BMHB.

Il faut dire que l’affiche de ce troisième tour de Coupe de France est plutôt alléchante : un choc « 100 % lorrain » entre des Meurthe-et-Mosellans de retour à l’échelon national (N3) après une année de purgatoire en Prénationale, et une équipe de Folschviller « sauvée » par la réforme des championnats, et plus que jamais désireuse de se stabiliser en N1.

Plus que les 60 km de distance… se dressent donc deux niveaux d’écart à combler pour le BMHB, en quête de nouvelles sensations euphoriques après son joli coup du tour précédent.

Après s’être débarrassés des Ardennais de Bogny sur un score plutôt « riquiqui » (14-17), les joueurs de Jean-Christophe Ehlé avaient en effet étrillé (35-22) une équipe de Villers (N2), il est vrai, privée de quelques-uns de ses meilleurs éléments (Th. Hadet, M. Wojcik, S. Bello).Deux demi-centres
sur le carreau ?

« On n’a plus vraiment l’effet de surprise avec nous. Folschviller va nous attendre. Mais s’ils nous prennent de haut, je nous sais capables de créer l’exploit, comme face à Villers », veut croire l’ex-nancéien Fardi Mouzidaliffa, blessé jeudi à l’entraînement (hyper-extension du coude) et incertain pour ce derby. Derby pour lequel Thomas Ehlé (mollet) est d’ores et déjà forfait.

« Folschviller possède des garçons d’expérience, une réelle ossature. C’est vraiment une équipe solide. Parvenir à les sortir relèverait d’une sacrée prouesse ! Pour cela, il nous faudrait réaliser un match quasi parfait », estime Jean-Christophe Ehlé, le coach scarponais.

Le jeu en vaut en tout cas la chandelle. En se qualifiant pour le quatrième tour (synonyme d’entrée dans la compétition pour les clubs de N1 disposant du statut VAP), le BMHB atteindrait un niveau qu’il n’a plus fréquenté depuis une décennie (2008-09) !F.VA 

Les équipes
BASSIN MUSSIPONTAIN HB : Amrani, Creuzel, Dahmane, Dam, Demoisson, Huet (cap.), Kahvecioglu, Lambert, Léonard, Motta, Mouzidaliffa, B. Rotatinti, Van der Veckene.
AS FOLSCHVILLER HB : F. Beck, G. Berceville, J. Berceville, Th. Berceville, Bohn, Charousset, Dellwing, Dreidemy, Genco, Matthieu, Mohammedi, Scheidt, B. Thiebaut (cap.), C. Thiebaut.