Revue de presse et résultats – WE du 14-15 sept.

Classé dans : Presse | 0

Résultats du weekend :

Nationale 2 Féminine : Les Mussipontaines vendangent à Colmar

Les Mussipontaines ont perdu le fil du match lorsque Ninon Pora fut limitée dans la liberté d’action. ( /M.S )

Le Bassin Mussipontain a manqué son entrée en championnat.

Au contact des Colmariennes jusqu’à la pause, les Mussipontaines se sont ensuite montrées trop imprécises pour espérer déstabiliser des Alsaciennes incisives et conquérantes.

Colmar – Bassin mussipontain 31-24

Colmar a remporté une victoire assez convaincante face à Bassin Mussipontain au terme d’un match que les Haut-Rhinoises auront mené pratiquement de bout en bout, sans réellement se faire peur.

En début de partie, les Lorraines prennent l’avantage 2-1, et ce sera la seule fois du match. Ensuite, aux Colmariennes l’initiative dans la foulée de leur capitaine Florence Hemmerlin (5-3, puis 8-4 15e). Justine Wendlinger se montre très efficace sur l’aile gauche et Dorota Barczuk ferme la porte dans les buts en arrêtant notamment deux jets de 7m. Face à un adversaire opiniâtre au jeu bien en place, Colmar conserve les commandes sans réussir à se détacher vraiment (9-5 puis 9-7, 13-9 puis 13-12).Manon Pora muselée

A la reprise, la prise en individuelle en défense par Chourouk Ourghi de l’ancienne Strasbourgeoise Pora, dépositaire du jeu mussipontain, offre moins de solutions aux Meurthe-et-Mosellanes en attaque. Colmar en profite pour creuser l’écart avec un 4-0 qui porte la marque à 18-13 (37e).

Un matelas sur lequel les joueuses d’Eric Wilhelm vont ensuite bâtir leur succès, tout en contrôle.

Si quelques scories en attaque, notamment une relation au pivot parfois aléatoire, les empêchent de tuer tout de suite définitivement le suspense, elles ne se mettent pas non plus en danger (21-15 42e). L’écart ne redescendra plus sous les 4 unités (21-17 45e) malgré la réussite de Vozelle, fluctuant plutôt entre +5 (24-19 49e) et +7 (28-21 54e), la marge la plus élevée qui sera également celle de la fin de la rencontre.

Colmar : Rémy, Mader 3, Laurent 1, Ourghi 7, Lange 1, Hemmerlin 7, Wilhelm 2, EBanga Baboga 3, Wendlinger 7, Kempf.
Bassin Mussipontain : Kolanek 2, Lecarme 1, Taingland, Mougeot 3, Mur 4, Castel 1, Balland, Pora, Vozelle 7, Begin 1.

Nationale 3 Masculine : Le Bassin Mussipontain frappe un grand coup d’entrée

Maxime Demoisson et les Mussipontains ont infligé une lourde défaite à leurs hôtes du soir. ( /Fabrice KLEIN )

Romilly – Bassin Mussipontain 17-34

Le Bassin Mussipontain a frappé un grand coup en cette première journée, infligeant une cinglante défaite à son hôte du soir, Romilly (17-34).

Contenus offensivement par la défense agressive et physique des Lorrains, les Aubois n’ont jamais été en mesure d’inquiéter leur adversaire du jour.

Au contact durant le premier quart d’heure, les locaux ont pris un premier éclat (-5, 18e) avant de s’effondrer définitivement. Pris à la gorge par une équipe expérimentée, Romilly est sorti progressivement de son match. « C’est la différence entre la jeunesse de notre effectif et l’expérience de nos adversaires », regrettait Ludovic Monnin, l’entraîneur aubois. « Le Bassin Mussipontain a offert un match de bonshommes, comme on dit. Un match se gagne aussi sur le mental et ce revers va nous servir de leçon. »

ROMILLY : Demogeot 1, Kanlaya 3, Le Moal 2, Ndinga-Mboussou 3, Diallo 2, Fonleno 4, Bah 2.
BASSIN MUSSIPONTAIN : Dahmane 4, Mouzidaliffa 6, Huet 5, Demoisson 5, Van der Weckene 1, Kahvecioglu 1, Lambert 3, Motta 1, Dam 3, Rotatinti 2, Leonard 3.