Le Bassin Mussipontain ne s’interdit rien

Classé dans : Presse | 0

Quatrièmes du dernier championnat, les filles du BMHB vont-elles faire mieux cette saison ?

On serait tenté de le croire au vu du nouvel effectif. Mais pour cela, il faudra que « la greffe prenne », prévient l’entraîneur du BMHB, Vincent Voltat.

En assistant à un entraînement du BMHB, on comprend mieux pourquoi l’engouement est désormais de mise dans le secteur féminin pour cette destination.

Les consignes distillées par le duo Vincent Voltat/Romain Lafond sont précises tout comme attendues. Les exercices, nombreux et variés, se déroulent dans une rigueur et une ambiance propices à l’épanouissement de tous.

Tout ceci explique en grande partie le nouveau statut du BMHB (4e du dernier championnat et surtout premier club du département). Véritable destination de l’été (9 arrivées dont deux issues de la formation des moins de 18 ans), le Bassin Mussipontain entend continuer dans sa lancée.« Evoluer prochainement en N1 et s’y installer »

« Forcément, notre belle saison attire des joueuses », se félicite Vincent Voltat. « Le club a aussi l’ambition d’évoluer prochainement en N1 et de s’y installer ». Le BMHB se devait aussi de compenser quelques arrêts notoires dont Cassandre Bourada et Flavie Simon. « Accueillir de nouveaux éléments, c’est bien, mais il faut désormais que la greffe prenne », prévient l’entraîneur du BMHB. « Je suis tout de même confiant car on dispose d’un collectif plus fort que l’an passé. Tous les postes sont doublés et certains sont même triplés (gardien et pivot). Ma mission sera de faire en sorte que chaque poste soit compétitif pendant 60 minutes. Pour cela, le coaching sera forcément important. Vous pouvez me croire tout le monde aura du temps de jeu ».

La poule fait partie des inconnues du BMHB pour ce début de saison. « On a été versé avec une majorité d’équipes dont on ne connaît pas grand-chose », constate Vincent Voltat. « Mais sur le papier, Montigny semble être l’épouvantail de la poule devant Colmar. Mais il faudra aussi compter sur nous pour la course à l’accession ».

Les arrivées : L. Castel, E. Mougeot et C. Pierrat (FFR/Villers, N2) ; C. Balland (Espagne) ; A. Singlis (Deux Vallées Koenigsmacker, N2) ; L. Kolanek (Metz, -18) ; N. Pora (ASPTT Strasbourg, N1) ; F. Mahut-Tringland (-18) ; I. Mur (-18).
Les départs : C. Bourada (arrêt) ; F. Simon (arrêt) ; J. Brunot (arrêt) ; A. Labbé (Toul, Inter-dep) ; M. Scherrer (arrêt) ; M. Pelissier (blessée).
La poule 6 : Mamirolle, Pontarlier, Bassin Mussipontain, Thann, Dole/Chaussin, Cercle Sportif Vésulien, Chaumont, Colmar, Seltz, Montigny, Reichstett.